Mon histoire

Kip Creativ - fondateur
Garanti sans trucages... Même les cheveux !

Hello ! Je suis Gwenaelle.

J’aide les entrepreneurs éco-conscients à mettre en avant leur professionnalisme sur internet.
Pour tout dire, ce n’était pas ma vocation première.

Certes, en tant que modéliste en vêtements, la création était déjà ma passion. Mais entre la maîtrise du design internet et la conception de fringues, il y a un monde !

Alors…

Comment en suis-je arrivée là ?


STEP 1 : le dessin

Je dessine depuis toujours (merci papa, maman pour ce don familial). Et je suis vite passée du dessin papier aux logiciels de graphisme pour créer des images virtuelles, des logos, des pages Web et des infographies.

« Eh oui ! À 45 ans passés, je vis avec mon temps. »

Résultat : depuis des années, je suis graphiste bénévole sur un forum d’entraide dédié à la promotion d’autres forums.

Vous visualisez ? Mwouais… peu importe, vous avez raison.

L’important à retenir, c’est que j’aime aider les autres et relever des défis.

Et si un problème technique me résiste, je ne lâche rien ! Quitte à faire de drôles de bruits toute seule devant mon ordi. Ce qui amuse beaucoup mon chéri.


STEP 2 : la zone de confort

Sur les années, la centrale d’achat pour laquelle je bossais m’en a fait voir de toutes les couleurs :

  • Augmentation drastique de ma charge de travail
  • Heures supplémentaires à gogo
  • Ambiance délétère avec la hiérarchie

Pour un burnout carabiné à l’arrivée (je vous passe les détails).

Ça vous parle ?

Sûrement… si, comme moi, vous êtes passé du salariat à l’entrepreneuriat pour vous libérer de ce mal du siècle.

Certes, nous ne comptons pas toujours nos heures. Mais nous avons la chance de travailler pour nous-mêmes. Et le plaisir de vraiment aider les gens avec notre métier.

« Bref, je n’ai pas hésité à quitter le salariat. »

Et j’ai dû revoir mon mode de vie de A à Z.
Si ce n’est pas sortir de sa zone de confort ça…


STEP 3 : l'entrepreneuriat

J’ai lancé ma propre ligne de vêtements, j’ai créé mon site internet… et j’ai fait toutes les erreurs de l’entrepreneur débutant ! Tant avec mes offres, mon marketing que mon site internet.

Conclusion : j’ai laissé de côté cette activité le temps de me former davantage.

Grand bien m’en fasse ! Car j’ai énormément appris, évolué, et les expériences d’hier m’ont orientée vers l’activité dans laquelle je m’épanouis aujourd’hui.

Fini le monde de la mode (enfin, pour l’instant), une nouvelle vocation s’imposait à moi :

« Eviter aux entrepreneurs qui débarquent dans la jungle des sites internet de faire toutes ces erreurs »

Pourquoi la création de sites Web ?

Merci à mon chien !

Mon cocker est très « réactif ». Il considère tout chien qui rentre dans sa bulle d’intimité comme un intrus. Autant dire qu’un rendez-vous chez le toiletteur m’obligeait à réserver l’endroit pour lui seul.

Hum… Pas pratique.

J’ai donc fait appel à une toiletteuse indépendante à domicile, ravie de pouvoir contribuer au business d’une petite entrepreneuse.

Impressionnée par son travail, je suis allée visiter son site internet. Et là, oh surprise !

Ma première pensée fut :

Kip creativ' -mes chiens
Rocket alias "Don Rocketti" et ses acolytes...

« Elle mérite tellement mieux ! »

Design amateur, navigation contre-intuitive, fioritures et boutons clignotants… un arbre de Noël ambulant.

Bref, à l’opposé de son grand professionnalisme.

Et lorsque l’on sait qu’un internaute met quelques secondes à juger un site internet pour le fuir instantanément, imaginez l’impact négatif sur l’activité de ma toiletteuse préférée.

Le déclic vient de là ! Je me suis dit :

« Voilà le genre de personne que j’ai vraiment envie d’aider ! »

Parce qu’elle le mérite, tout simplement.

Et voilà comment allier mes compétences et ma passion créative à ma furieuse envie d’aider les autres tout en gagnant ma vie.

Car j’estime que l’argent n’est pas l’unique richesse que l’on se doit d’avoir, loin de là ! J’accorde bien plus d’importance à l’entraide et aux relations humaines. Et mon activité professionnelle ne doit pas y faire exception.

Tous ces entrepreneurs méritent d’avoir l’image qui leur correspond sur leur site. Une image à la hauteur de leur professionnalisme et de leurs valeurs.

Il est déjà difficile d’être un bon entrepreneur, alors passer à côté de sa communication en ligne sans impacter ses visiteurs ni se démarquer serait vraiment du gâchis.

J’ai donc parfait mes compétences en codage, développement, intégration, HTLM, CSS et autres « bidouillages » (tous ces trucs bien chiants que vous n’avez pas le temps de maîtriser).

J’ai comblé mes lacunes, décuplé mes connaissances et gagné mon diplôme de Designer Web.

Ce sont toutes ces compétences que je tiens à mettre au service de personnes qui me ressemblent, qui partagent les mêmes valeurs que moi…

« Vous quoi ! »

Pourquoi nature et éco-responsable ?

Parce que ce sont mes valeurs pardi !

Eh oui, on peut être à la fois féru de digital et amoureux de la nature et de l’écologie.
Je limite au maximum mon impact environnemental :

  • J’achète bio, local et équitable autant que je peux.
  • Je fais gaffe aux perturbateurs endocriniens.
  • J’applique la politique du zéro déchet.
  • J’ai un compost dans ma cour (même si je n’ai pas encore de jardin).
  • Je crée mes produits de nettoyage alternatifs.

Ce dernier point m’a valu quelques loupés avec mon chéri. Comme le jour où il a bouché le lavabo après y avoir versé tout le marc du filtre de café au lieu d’une cuillère à soupe. Pour le coup, j’ai dû le déboucher à la petite cuillère !

Ah oui ! Je ne cuisine que du fait maison. À dominante végétarienne et sans sucre ajouté. D’ailleurs, j’ai perdu 12 kilos en 6 mois et je ne les ai jamais repris.

Promis, je vous donnerai mes secrets.

Allier écologie et digital
Allier éco-responsabilité et digital ? Bien sûr que c'est possible !

J’adore les animaux !

J’ai deux autres chiens en plus de mon cocker. Tous sont issus de la Ligue Protectrice des Animaux. Et je peux vous assurer que depuis leur sauvetage ils sont comme des coqs en pâte. Bon, je vous fais grâce des lapins nains, des cochons d’Inde et des poissons. Prochaine étape, les poules et les chèvres ! Car mon objectif ultime est de « m’expatrier » à la campagne pour y vivre en semi-autonomie. Loin du bruit et du stress de la ville. Faire mon potager en permaculture, accueillir des animaux (plus gros qu’un lapin nain) et retaper ma maison pour la rendre écologique avec l’aide des freelances locaux. Même pas peur des travaux ! Une vie « slow-life » plus en adéquation avec les valeurs qui me sont chères.

Aujourd’hui, mon activité me permet de concilier harmonieusement vie privée et vie professionnelle pour concrétiser ce projet. Tout en passant plus de temps avec ceux qui comptent pour moi.

« Et mes clients en font partie ! »

Car je tiens à dédier mon temps et mon énergie à tous ces entrepreneurs qui partagent ces valeurs.

Je veux leur offrir mes compétences et ma créativité.
Car nous avons beau être différents de ces businessmen qui ne pensent qu’à l’argent, nous n’en restons pas moins des indépendants méritants.

Je veux leur offrir mon empathie et mon écoute.
Me mettre à leur place pour mieux les comprendre, eux et leur activité, afin de leur donner les résultats qu’ils attendent vraiment de leur site internet.

Je veux leur offrir ma fiabilité et mon organisation.
Car la confiance se doit d’être au centre de notre relation, toute commerciale qu’elle soit.

Vous avez besoin d’un site Web professionnel et nous sommes sur la même longueur d’onde ? Alors…

« On se le prend quand ce café ? »

Profitez de mon accessibilité pour me parler de votre projet…

PC portable & café chez Kip Creativ'
Café ou thé, c'est comme vous voulez...